08/02/2017

Immersion en anglais

Capture d’écran 2017-02-08 à 07.42.31.png

Consciente de l’enjeu stratégique que représentent la connaissance et la pratique d’une langue étrangère, la direction du Collège Saint-Hadelin de Visé a décidé d’innover en proposant une immersion en anglais dès la première année secondaire, à partir du mois de septembre. Et ce, pour plusieurs raisons. « Dans notre société contemporaine, la maîtrise des langues étrangères est un réel enjeu. La communication dans les matières économiques, scientifiques, sociologiques, politiques ou artistiques passe bien souvent par l’anglais. De plus, on ne peut se contenter de débats communautaires et d’idéaux nationaux : il faut s’élever à l’échelle du monde. En outre, de nombreux étudiants sont friands des programmes d’échange linguistique et culturel au-delà de nos frontières. De surcroît, l’enseignement supérieur fait la part belle à l’anglais, tant dans notre province que du côté de Maastricht (Pays-Bas), parce que nos jeunes vivent dans un univers cosmopolite, connecté et anglophone », énoncent Juliane Antoine, di- rectrice du premier degré, et Sabrina Russo, directrice générale du Collège visétois. C’est ainsi que Saint-Hadelin franchit le pas et fait le grand saut en plongeant dans l’immersion. « Plonger, certes, mais en maintenant le cap vers un enseignement de qualité qui ne cède en rien à la facilité d’un simple effet de mode, en hissant haut la voile de la connaissance du français, indispensable à l’ap- prentissage de tout autre langage et en définissant des couloirs de navigation sécurisés pour mener chacun à bon port, avec à la barre, une équipe éducative motivée et attentive aux besoins spécifiques des élèves en immersion », précisent ces mêmes per- sonnes. Une séance d’information aura lieu le mercredi 15 février à 20h. Des visites guidées de l’école sont également prévues le samedi 18 février de 14h à 17h. Quant à la période d’inscription en première année, elle débutera à partir du lundi 6 mars.

YANNICK GOEBBELS (Rhéto 2006) dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 3 février 2017

Les commentaires sont fermés.