28/01/2018

Progrès en matière de dépollution des eaux usées

Vincent Cerfontaine de Fouron-le-Comte est l'un des deux lauréats du prix de la fondation Lucien de Bay; ce prix lui Capture d’écran 2018-01-28 à 11.37.57.pngest décerné pour son mémoire intitulé "Sensibilisation du TiO2 à la lumière visible par dopage de composés azotés". Ce travail constitue un premier pas vers la mise au point d'un traitement chimique de dépollution des eaux usées visant à éliminer les polluants les plus résistants aux traitements "classiques" actuels.
Vincent est un ancien élève de l'école francophone de Fourons, il a effectué ses études secondaires au Collège St-Hadelin de Visé (Rhéto 2010), avant d'obtenir un 1er master en ingénieur de gestion auprès de HEC-ULg et ensuite un 2e master en nanotechnologies auprès de la faculté des sciences de l'ULg en partenariat avec l'UCL.
Actuellement, Vincent effectue une mission de 5 mois à la Cidrerie Stassen à Aubel.

Les commentaires sont fermés.